athènes-021_18A

Peripteron de Cultur, Athènes

Maria Papadimitriou est une artiste qui vit et travaille entre Athènes et Volos. Son œuvre le  » T.A.M.A  » (Temporary Autonomous Museum for All) est un projet collectif et pluridisciplinaire dan lequel elle documente la vie et l’imagerie des populations roms dans la banlieue d’Athènes.
En 2002, elle invite Fabiana de Barros à créer un Fiteiro Cultural dans la banlieue d’Athène afin d’établir un système de communication avec ses habitants. Le Fiteiro Cultural est très vite investi par les femmes et les enfants et rebaptisé Peripteron de Cultur. «Le Peripteron de Culture est devenu un point de rencontre pour les femmes et une aire de récréation éducative et d’animation pour les enfants. Il est resté ouvert tous les jours, pendant plus de deux ans. Le dernier hiver ayant été malheureusement très rude, une famille des environs qui habitait à la belle étoile a fini par utiliser la construction en bois pour faire du feu. Aujourd’hui le Peripteron de Cultur n’existe plus, mais les relations qui y ont été établies, particulièrement avec les enfants, sont encore pertinentes et persistent.
Le projet est soutenu par le ministère grec des affaires culturelles et le T.A.M.A.

Dans le cadre du T.A.M.A., Maria Papadimitriou présentera le Peripteron de Cultur dans l’exposition BLEIBEN ODER GEHEN / OSTATI ILI OTIÇI / STAYING OR LEAVING en 2004, à la camera Austria au Kunsthaus de Graz et en 2005, à la Fundación Telefónica à Madrid, dans l’exposition « Mira cómo se mueven/See how they move » organisé par Martí Peran.

« Fabiana, nous aimerions tous te remercier, du fond du cœur, pour ce précieux cadeau que tu nous as offert.» Maria Papadimitriou, « Le Fiteiro Cultural au T.A.M.A » dans « Aberto [open] ouvert : fiteiro cultural », 2005)

Crédits photographiques : Hariklia Hari, Anne-Laure Oberson , Fabiana de Barros